Définition de la sophrologie

Origine

La sophrologie a été créée en 1960 par le Dr Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre colombien alors établi en Espagne, qui s’intéressait particulièrement aux états et niveaux de conscience : veille, vigilance, concentration, attention flottante, coma, etc., ainsi qu’à l’hypnose médicale.

Le mot sophrologie vient du grec :  » SOS (harmonie), PHREN (esprit) et LOGOS (étude), elle se définie comme la  » science de l’harmonie de la conscience « .

Elle a pour but l’épanouissement physique et mental. Elle permet à l’individu d’agir sur lui-même dans le but de retrouver une hamonie de vie.

C’est une synthèse de différentes techniques et exercices basés sur la détente, elle a pour but l’harmonie entre le corps et l’esprit afin d’accéder à un état de relâchement et de bien-être général. Plus complexe que la relaxation simple, elle permet d’accéder à nos ressources physiques et mentales et de les développer. La sophrologie c’est amener l’être humain à se responsabiliser, afin qu’il atteigne l’autonomie et l’authenticité.

Pour qui et pour quoi ?

La sophrologie s’adresse à tous, adultes, adolescents, enfants.

Ses domaines d’intervention sont nombreux, en voici quelques exemples :

  • la gestion du stress
  • gestion des agressions extérieures
  • gestion des émotions
  • préparation mentale (examens, entretien, évènement)
  • combattre une dépendance
  • gestion de la douleur
  • bien-être physique & mental

Nous la trouvons aussi de plus en plus présente dans le champs des organisations, pour traiter de sujets tels que la gestion de stress, des émotions, des conflits, de la communication,  l’accompagnement des équipes, la valorisation du capital humain.

Le but est de développer le potentiel de l’individu, avec comme révélateur son degré de développement de conscience (de lui-même, de ses actes, des autres…). Cette conscience est hyper-disponible en état de relaxation.

Cet état de bien-être (au sens propre), agréable par lui-même, est avant tout un outil d’évolution et de changement. Il a de multiples intérêts. En état de relaxation :

  • la détente psycho-corporelle apporte un bien-être immédiat,
  • les capacités de mémoire et de concentration sont accentuées,
  • les sensations vécues vont être intégrées sans effort, naturellement,
  • le lâcher-prise est permis, le champ du possible s’ouvre.

Quelques adresses sur la toile

www.wikipedia.fr

www.syndicat-sophrologues.fr

www.sophrologie-actualité.fr

www.sophrologie-info.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *