Un jour ailleurs…

Je sais, depuis le temps vous vous demandiez s’il y avait toujours une personne derrière la machine, vu qu’il ne se passait plus grand chose sur mon blog (d’ailleurs à ce propos je vous suggère cet article intitulé mon blog, ma liberté). Mais le fait est, et il faut se rendre à l’évidence, que le temps passe vraiment très vite.

Saviez-vous que la vie d’une femme est réellement TRÈS chargée ?? pour tout un tas de bonnes raisons : le travail (comme un homme, mais en femme), les enfants (3+1, mais chut) la maison, la vie familiale, sociale, les invitations (qu’on ne peut pas toujours décliner sous prétexte de ne plus avoir 20 ans et de ne plus pouvoir se contenter d’à peine quelques heures de sommeil, bref pour cause de vieillesse), le bénévolat (toujours aider ceux que l’on peut aider), contribuer à une société meilleure, à un monde meilleur (et vlan), accomplir éventuellement quelques miracles par-ci et par-là (si si nous les femmes nous le faisons tout le temps, sauf qu’on ne s’en vante pas) et puis la disponibilité. Voilà les (quelques) raisons de mon silence : gestion de projets (beaucoup de projets).

Beaucoup d’entre vous, fidèles lectrices, lecteurs, clientes et clients, le savent déjà, mais il est temps pour moi d’annoncer « officiellement » mon installation à Bordeaux… et mon départ, non sans peine (je vous jure) de Paris et d’Étampes, les allers-retours deviennent presque un projet… de plus en plus difficile à gérer. Et puis on dirait bien qu’une page se tourne sur un nouveau chapitre, mais l’histoire continue !

Je vais conclure ce billet en remerciant toutes les personnes rencontrées depuis 6 ans maintenant dans mon cadre professionnel, qui m’ont fait confiance et qui à leur façon, m’ont permis de devenir celle que je suis aujourd’hui, tout simplement épanouie.

Un jour, ailleurs…

Credit Photo Gugacurado

Partagez !

Une réflexion au sujet de « Un jour ailleurs… »

  1. Corinne

    « Les femmes seront réellement les égales des hommes quand on verra des femmes incompétentes occuper des postes importants  » Françoise Giroud
    La parisienne va se muer en bordelaise…une nouvelle aventure dont je me réjouis pour vous, chère Isabel.
    Voyons nous avant cette migration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>