Pu…. de crabe

Martine s’en est allé… alors qu’on s’y attendait vraiment pas, d’ailleurs nous n’avons même pas vraiment cru qu’elle puisse partir comme ça, sur la pointe des pieds.

Martine, c’est (non je ne veux pas écrire était, parce qu’elle le sera toujours) une personne exceptionnelle, avec un coeur gros comme ça, ni trop, ni trop peu, c’est cela Martine, juste ce qu’il faut quand il faut. Ni trop distante, ni trop mielleuse, ni trop éloignée ni trop proche, juste… ce qu’il faut. Disponible, généreuse, dotée d’un sacré sens de l’humour, en étant parfois la reine de la grimace, à l’heure qu’il est j’espère qu’elle fait un show à Berne, il va bien se marrer lui maintenant.

Martine est l’une des plus exceptionnelles « profs » que je j’ai pu rencontrer, passionnée par son métier, par l’art de transmettre et d’accompagner, une personne riche et rare, comme on n’en fait plus beaucoup.

Mes pensées aujourd’hui vont vers sa famille, ses collègues et amis.

Mes trois États du Moi sont tristes aujourd’hui. Pu…. de crabe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *