Estime de Soi

Permettez-moi de vous offrir un peu d’Estime de Vous. Au départ, je voulais titrer cet article « J’ai mal à mon Estime » mais finalement restons dans la simplicité.

Revenons à nos bonnes habitudes… voici la définition de Wikipédia sur l’estime de soi :

« L’estime de soi est le jugement ou l’évaluation que l’on fait de soi-même en rapport avec nos propres valeurs. Lorsque nous accomplissons quelque chose que nous pensons valable, nous ressentons une valorisation et lorsque nous évaluons nos actions comme étant en opposition à nos valeurs, nous « baissons dans notre estime ». Selon certains psychologues, l’expression est à distinguer de la confiance en soi qui, bien que liée à la première, est en rapport avec des capacités plus qu’avec des valeurs. »

Bien vous l’aurez compris, l’estime de soi est bel et bien la valeur que nous nous accordons, et savez vous que vous avez le droit de vous aimer et que vous pouvez avoir le droit d’attendre de la vie au moins autant que les autres ?

D’après Jerry Minchinton, spécialiste en développement personnel, pour retrouver l’estime de soi il existe 52 clés (de quoi ouvrir quelques serrures…) les voici :

1 Soyez indulgent avec vous-mêmes lorsque que vous commettez des erreurs.
2 Concentrez vous sur vos points forts et vos réussites.
3 Apprenez à dire « non ».
4 Rejetez avec indifférence toute remarque désobligeante.
5 Considérez chacun comme votre égal.
6 Sachez apprécier les erreurs et en tirer les leçons.
7 Faites du bonheur une habitude.
8 Acceptez d’avoir tort avec sérénité.
9 de pester contre vous-même.
10 Trouvez un emploi qui vous convient.
11 vous préoccupez pas de l’image que vous donnez.
12 Acceptez-vous sans condition dès aujourd’hui.
13 méritez mieux que ce que vous croyez.
14 Recouvrez la liberté.
15 Accordez-vous chaque jour une parenthèse de plaisir.
16 Soyez prêts à vous investir dans vos désirs.
17 Demandez-vous ce qui pousse les gens à vous dire que vous les avez gravement blessés.
18 L’opinion que vous avez de vous-même doit être prépondérante.
19 Soyez 100 % positif un jour par semaine.
20 Admettez que les gens soient différents de vous.
21 Déterminez votre propre définition de la perfection.
22 Résistez à l’envie de changer pour que les autres vous aiment.
23 Ne vous comparez à personne.
24 Être différent ne doit pas vous perturber.
25 Évitez de vous causer des souffrances inutiles.
26 Cessez de vous identifier à vos actes.
27 Accordez de l’importance à vos décisions judicieuses.
28 Donnez la priorité à l’opinion que vous avez de vous-même.
29 Prenez votre santé en main.
30 Gardez le sourire quand on vous critique.
31 Sachez vous adapter.
32 Forgez votre opinion et prenez vos décisions.
33 Acceptez les compliments de bonne grâce.
34 Accordez de l’importance à vos idées.
35 Apprenez à accomplir vous – même les tâches que vous confiez aux autres.
36 Ne prenez aucune sorte de compétition trop au sérieux.
37 Participez à la vie politique.
38 Vos besoins personnels sont les plus importants.
39 Ayez une vision juste des autres.
40 Dites « non » à la culpabilité.
41 Pensez que vous êtes quelqu’un d’estimable.
42 Pardonnez-vous toutes vos fautes.
43 Interprétez chaque événement de manière positive.
44 Chassez tout mauvais sentiment que vous éprouvez envers les autres.
45 Apprenez à résoudre vos problèmes.
46 Défendez vos intérêts.
47 Fiez vous le plus possible à vous-même.
48 Considérez toutes vos pensées comme acceptables.
49 Acceptez l’entière responsabilité de ce qui vous arrive.
50 Ne reconnaissez vos torts que lorsque cela se justifie.
51 Demandez-vous si vous vivez par procuration.
52 Dites ou pensez du bien des autres.

Et pour illustrer, une petite histoire ?

Il y avait un jour un roi qui avait planté près de son château toutes sortes d’arbres, de plantes et et son jardin était d’une grande beauté. Chaque jour, il s’y promenait : c’était pour lui une joie et une détente.

Un jour, il dût partir en voyage. A son retour  il s’empressa d’aller marcher dans le jardin. Il fût surpris en constatant que les plantes et les arbres étaient en train de se dessécher. Il s’adressa au pin, autrefois majestueux et plein de vie, et lui demanda ce qui s’était passé. Le pin lui répondit :
– J’ai regardé le pommier et je me suis dit que jamais je ne produirais les bons fruits qu’il porte. Je me suis découragé et j’ai commencé à sécher.

Le roi alla trouver le pommier : lui aussi se desséchait… Il l’interrogea et il dit :
– En regardant la rose et en sentant son parfum, je me suis dit que jamais je ne serais aussi beau et agréable et je me suis mis à sécher.

Comme la rose elle-même était en train de dépérir, il alla lui parler et elle lui dit : « Comme c’est dommage que je n’ai pas l’âge de l’érable qui est là-bas et que mes feuilles ne se colorent pas à l’automne. Dans ces conditions, à quoi bon vivre et faire des fleurs ? Je me suis donc mise à dessécher. »

Poursuivant son exploration, le roi aperçut une magnifique petite fleur. Elle était toute épanouie. Il lui demanda comment il se faisait qu’elle soit si vivante.

Elle lui répondit  :
– J’ai failli me dessécher, car au début je me désolais. Jamais je n’aurais la majesté du pin, qui garde sa verdure toute l’année, ni le raffinement et le parfum de la rose. Et j’ai commencé à mourir mais j’ai réfléchi et je me suis dit : « Si le roi, qui est riche, puissant et sage, et qui a organisé ce jardin, avait voulu quelque chose d’autre à ma place, il l’aurait planté. Si donc, il m’a plantée, c’est qu’il me voulait, moi, telle que je suis et, à partir de ce moment, j’ai décidé d’être la plus belle possible !

Source Anonyme

Credit Photo Mattox

Une réflexion sur “ Estime de Soi ”

  • 10 novembre 2013 à 14 h 37 min
    Permalink

    merci pour la belle histoire qui suit les 52 clefs pour l’estime de soi!
    Tu fais ma journée de soleil!….:))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *