Un peu d’humour…

Dans la série c’est vendredi donc c’est permis (petit clin d’oeil à Sabine) voici une petite histoire pour un petit sourire* :

Deux psys font du ski ensemble…

Le premier passe sur une racine glacée, perd le contrôle et fait un vol plané, roule dans la neige, et finit par se prendre un arbre.

Le deuxième skieur, et psychanalyste, s’approche de son copain qui, le visage inondé de sang, a l’air d’avoir très mal, ne bouge plus et gémit à peine.

– Ça va ?

– Mghrmbbrmm…

– Tu es blessé ?

– Mghrbrm…

– Oh tu as mal ? c’est supportable ?

– Mghrmbbrmm…

– OH LA LA ça te fait si mal que ça ?

– Ou-ou… oui

– Euuuuh… ben alors tu aimerais peut-être en parler ? je t’écoute !

Rire c’est bon pour la santé, c’est gratuit et écologique ! et comme c’est bon de temps en temps de ne pas parler travail, business, emploi du temps, clients, prospects, rendez-vous, démarches, réunions, entretien, problèmes etc…

* Histoire tirée du « Petit Livre du Rire » édité par Psychologies Magazine

Credit Photo hisks

Mon Blog, Ma Liberté

Mon premier blog a été créé en 2005. Depuis, il a subi quelques relooking*, cela fait partie de ma « marque personnelle » (très actuel ce concept de marque personnel, je m’en félicite ici), j’aime le relooker tous les ans, pour mon plaisir personnel et pour celui de mes lecteurs si tant est que cela en soit un, plaisir.

Tout cela a eu parfois pour effet de susciter quelques réactions** : cela perturbe le lecteur (j’ose espérer qu’il lui en faut plus pour  être perturber), la ligne éditoriale n’est pas respectée (euh… la quoi ?  mais je ne suis pas journaliste… ah cela s’applique aussi aux blogs ?!), il faut faire comme ceci et pas comme cela, et ce qui serait vraiment bien c’est de… etc, bref que de conseils (merci), d’avis (demandés ou non, constructifs ou pas) m’ont alors amenée à me poser cette question :

Un blog, c’est en sorte comme un bébé ? qu’il faut alimenter, changer, pouponner, soigner, habiller… et cela tous les jours ??!!

Néanmoins je comprends le concept : le blog est une vitrine, qui en dit long sur nous, et si nous voulons faire parler de soi et se faire connaître (peu importe les motivations : personnelles, commerciales…), le mieux c’est de lui donner un maximum de biberons et de vêtements !

Seulement voilà, constat a été fait que tous les jours, je me retrouvais plantée devant ma page Google Analytics, à lire mes statistiques, waouh, c’était devenu inconscient et automatique, allant parfois jusqu’à donner la « couleur » du jour ! Heureusement mon bon sens m’est revenu, je parle du mien, de celui qui me sied et s’accorde parfaitement à ma personne et à mon travail. Tenir un blog, c’est y consacrer beaucoup de temps et d’énergie, et il m’en faut pour accompagner mes clients, être avec ma famille et mes amis, et cela au quotidien, alors quand il m’en reste, ou quand je peux le prendre, je vais nourrir mon blog, et cela me fait réellement plaisir, mon blog n’est pas une contrainte, mais un plaisir ! C’est ma liberté, la mienne, que d’écrire, un peu, beaucoup, passionnément…

Ici vous n’êtes pas chez une professionnelle du web, de l’internet, du blog (même si je sais ce que www ou bien encore url veulent dire), mon expertise à moi elle est humaine, je laisse les experts du web, qui ont toutes les connaissances  et compétences requises pour cette activité, en parler. Parfois ils en vivent, et souvent ils partagent, car c’est aussi cela le web, une grande communauté prête à donner un coup de main à celui ou celle qui en a besoin, pour créer son blog par exemple, et je sais de quoi je parle 😉

Ma Liberté ici, c’est d’écrire à mon rythme, de parler de sujets actuels ou non, et de mon libre choix. Point (plus) de courses aux statistiques, ni à une certaine visibilité à tout prix : mon téléphone ne sonne pas plus lorsque mes statistiques sont au top, il sonne, et c’est cela qui compte.

Merci d’être passé(e) lire mon billet, et comme dirait un de mes amis « si vous passez, c’est bien, si vous ne passez pas, c’est bien aussi »… c’est sa façon à lui de dire qu’il ne faut pas s’en faire, ni en faire une montagne !

Credit Photo asifthebes

* A ce propos, désolée : la néophyte que je suis (mais de moins en moins quand même)  n’a pas toujours pris la peine d’importer tous les articles de blog en blog, mais c’était avant…

** J’ai fais le choix de ne parler que des négatives, mais il y en a eu aussi de très positives